Histoire de l’entreprise

Sylvain-Marchal-directeur-ag3m

L’origine : une intui­tion née de l’expérience

Sylvain Marchal actuel PDG de l’entreprise, est issu du monde de l’étiquette adhé­sive. Comme on dit : il est tom­bé dedans étant petit ! Après avoir occu­pé dif­fé­rents postes dans les entre­prises lea­der du mar­ché, fort d’une expé­rience concrète de ter­rain, S. Marchal a l’intuition que le monde de l’étiquette évo­lue et qu’il est temps d’offrir des pres­ta­tions répon­dant réel­le­ment aux exi­gences du mar­ché : réac­ti­vi­té, « sur‐mesure », délais rapides.
En 2002 le pro­jet d’une entre­prise est lan­cé : AG3M. ini­tiales qui regroupent : Anne Gilbert et les 3 enfants Marchal : Carole, Fréderic et Sylvain.

Le suc­cès : la ren­contre avec le mar­ché

La socié­té est offi­ciel­le­ment créée en 2003, effec­tifs : 1 per­sonne dans des locaux de 10 m2, dans la mai­son fami­liale. Mais l’objectif est clair. Il faut construire au plus vite une usine de fabri­ca­tion d’étiquettes adhé­sives en numé­rique. Le numé­rique a atteint l’âge de rai­son et répond par­fai­te­ment au besoins du mar­ché. Le suc­cès est immé­diat mais il faut pro­cé­der par étapes. En 2004, démé­na­ge­ment à Lattes pour des bureaux de 50 m2 et embauche d’une seconde per­sonne. en 2005 il faut louer des entre­pôts sup­plé­men­taires de 50 m2 sur Montpellier.

CArole-Marchal-2

Une crois­sance maî­tri­sée

Le nombre de clients explose et le pro­jet de l’usine est lan­cé en 2006 alors que le per­son­nel passe à 4 postes temps pleins. Et là le par­cours que beau­coup d’entrepreneurs connaissent com­mence. Dossiers, busi­ness plan, RDV, re‐dossier, re‐projet, RDV, RDV et RDV .…. Mais le pro­jet est sérieux, bien fice­lé et sur­tout étayé par les très bons résul­tats des pre­mière années. La can­di­da­ture à Montpellier Agglomération est accep­tée et vali­dée par le pré­sident de l’agglomération comme pro­jet inno­vant.

Un ter­rain est acquis dans le futur Parc d’activité Charles Martel situé à Villeneuve Les Maguelone, petit vil­lage de l’agglomération de Montpellier.
Les tra­vaux com­mencent seule­ment en 2008. Le bâti­ment de 2000 m2, construit dans un esprit moderne et équi­pé des der­nières tech­no­lo­gies, sort enfin de terre.

L’avenir : l’investissement tech­no­lo­gique et humain

En 2009 la pro­duc­tion est lan­cée après l’installation de la presse numé­rique WS4500 HP Indigo, pre­mière machine de ce type dans le dépar­te­ment de l’Hérault. Cette presse est entiè­re­ment dédiée à l’impression des éti­quettes adhé­sives en numé­rique. Les effec­tifs sont main­te­nant de 8 per­sonnes.

AG3M passe à 10 per­sonnes en 2010 et reçoit le label Imprim vert, preuve d’un enga­ge­ment véri­table pour l’écologie. La socié­té est alors le n°1 de l’impression numé­rique d’étiquette adhé­sives dans le dépar­te­ment de l’Hérault.

2011 va mar­quer une nou­velle étape dans le déve­lop­pe­ment d’AG3M qui recrute deux nou­veaux col­la­bo­ra­teurs par an ! La socié­té inves­tit dans une seconde ligne de pro­duc­tion avec une fini­tion haut de gamme : Dorure à plat et séri­gra­phie pour les mar­chés Cosmétique, Spiritueux et vini­cole.

batiment-AG3M