C’est l’hiver, les étiquettes ont froid !

Même si l’impression numé­rique de vos éti­quettes par AG3M vous per­met de fonc­tion­ner qua­si­ment sans stock, il peut vous res­ter quelques rou­leaux d’une réfé­rence moins uti­li­sée. Dans quel état allez vous les retrou­ver ?

Nous ne le répé­te­rons jamais assez les éti­quettes sont faites de papier, ou de com­po­sés plas­tiques, d’encres et de colle, matières vivantes et sen­sibles à leur envi­ron­ne­ment. Il faut abso­lu­ment res­pec­ter des condi­tions de sto­ckage en terme de tem­pé­ra­ture, d’hygrométrie, de lumi­no­si­té. Les règles sont rela­ti­ve­ment simple :

  • maxi­mum de 20°C
  • maxi­mum de 50% d’humidité
  • lais­ser les éti­quettes dans leur embal­lage d’origine à l’abri de la lumière.

L’hiver, les éti­quettes craignent moins le gel que les dif­fé­rences bru­tales de tem­pé­ra­tures entre le sto­ckage et la pro­duc­tion. Pensez à les lais­ser “s’acclimater ” de 24 à 48h.

Elles vous en seront recon­nais­santes en gar­dant toute leur qua­li­té adhé­sive.